Vidéothèque Sonoquantique Invertone

 
 

Les principes scientifiques de la Sonoquantique

Ces principes révèlent le modus operandi des Séquences Sonoquantiques. À partir des noms et prénoms d’une personne, un procédé algorithmique permet de transcrire les lettres qui composent tout nom en valeur mathématique, puis sonore. Ainsi, les harmoniques naturellement générés par les sons développent leurs caractéristiques quantiques et atteignent instantanément l’ADN d’une personne déterminée, sans limitation de lieu ni de distance. Ces principes s’appliquent également aux molécules végétales, animales et minérales.
 
 

Et si l'ADN était un émetteur-récepteur quantique?

C’est Einstein qui, le premier, a émis l’hypothèse que le cerveau de l’être humain est doté d’un émetteur-récepteur hyper-fréquentiel, capable de communiquer sans limite de temps ni d’espace. Pour la Sonoquantique, l’être humain est effectivement au coeur d’un immense système de communication quantique où l’ADN reçoit et transmet les informations qui circulent dans le corps humain, ainsi que celles qui sont échangées avec l’ensemble des êtres vivants, et bien au-delà. 
 
 

Le langage de la Sonoquantique

Sans que nous nous en rendions compte, quand nous utilisons le mot « personne » pour désigner un être humain, nous lui attribuons un qualificatif de nature sonore, c’est dire l’importance de l’aspect vibratoire des mots. En latin, « per-sona » signifie « au travers duquel passe le son ». Nous comprenons dans cette vidéo la force et la rigueur avec laquelle s’exprime le son spiralé construit à partir des noms et des prénoms de l’être humain pour atteindre son ADN et harmoniser sa dimension psycho-émotionnelle et physiologique.