ÉVOLUTION

Almagramme, Invertone, Sonoquantique

Même si le silence a été de mise dans l'évolution de l'Almagramme jusqu'à la Sonoquantique actuelle d'Invertone, c'est que la priorité était et reste la compréhension des phénomènes qui régissent la place de l'être humain dans notre monde spacio-temporel, dans ce qui paraît être la réalité de notre quotidien. L'Almagramme marquait ses débuts. L'accès au monde médico-scientifique d'Invertone a été marqué par la mise hors phase des informations comme solution contre la douleur. La Sonoquantique est actuellement marquée par sa capacité d'action à distance, de manière instantanée, comme l'indique le phénomène d'intrication quantique non-locale, pour ceux que ça intéresse.

Plus on cherche, plus on trouve et mieux on comprends. Au départ, il s'agissait d'une simple hypothèse d'école où la façon dont on nomme toute création dans notre langage, que ce soient nos identités humaines, biologiques ou chimiques, pourrait avoir une influence déterminante sur le fonctionnement de la vie en général. Cette hypothèse devint une réalité inexorable de plus en plus tangible quand l'expérience scientifique en fait la constante et répétitive démonstration,

On est d'abord pris de vertige quand on se rends compte que, par exemple, chaque être humain possède des caractéristiques psycho-émotionnelles en lien direct avec les noms et les prénoms qu'il porte. Lorsqu'un nom de famille disparaît dans la généalogie, la maladie qui se répète au cours des générations disparaît également. Et c'est à chaque fois pareil quand le nom de famille disparaît par le jeu des mariages.

Lorsque cette science évolue à partir de principes de bases inchangés (lettres, nombres, fréquences), les caractéristiques émotionnelles qui sont liés au nom ou prénom d'une personne se vérifient systématiquement dans l'expérience de vie. Et les faiblesses organiques spécifiquement liées au nom ou prénom d'une personne se confirment également en un clin d'oeil. Prémonition? Hasard? Auto-suggestion? Que nenni!

Et si nous parlons des plantes, des minéraux et des animaux, leurs noms latins d'espèce et de variété donnent les mêmes indications, et leur application démontre à nouveau que nous sommes passés de l'hypothèse au résultat scientifique démontré et publié, en médecine par exemple.

Toute cette épopée de recherche fondamentale, méticuleuse, honnête, scrupuleuse, éthique et systématique valait bien la peine de faire silence avant de communiquer. Vous me direz que 30 années, c'est un peu long. Je vous rassure, je n'en ai jamais souffert, même si parfois la survie dans le quotidien d'un monde mercantile prenait des allures de saut dans le vide. Et même si les écrits sur le nommé, linguistique mis à part, étaient très courts et rares, cette parabole de l'Apôtre Jean me servait de guide car elle allait dans la même direction que mes intuitions sur le sujet: "Au commencement était le Verbe et le Verbe s'est fait chair..."

En réalité, le lien entre l'homme et tout le reste de la Création, c'est son ADN quantique, cette partie "vibratoire" qui émet et capte en permanence l'information dont il dispose et qui l’entoure. On en parle depuis des milliers d'années, même si le mot ADN (acide désoxyribonucléique) est un mot scientifique récent. Par contre, sa fonction vibratoire était bien connue, même si elle était attribuée au cerveau, à l'âme, à l'ego, au sang, à des dieux ou autres symboles.

Pour bien comprendre "Au commencement était le Verbe...", il est indispensable de mettre une sacrée touche de quantique, de mieux comprendre la relation entre matière et anti-matière, d'embrasser les connaissances des grandes traditions, de se libérer de certaines croyances dites académiques qui évoluent et se contredisent en permanence, de s'aider des outils actuels quand ils facilitent la connaissance sans inculquer d'autres croyances tout aussi avilissantes. Par les temps actuels, c'est un peu comme faire de la cuisine dans une piscine par trois mètres de fonds, mais le miracle est le corollaire de la foi. Et ça marche!

A bientôt chers amis, René Guéraçague